Collège des Bernardins (Paris V°)

Projet d'aménagement

 Participation : collaboration au projet d’aménagement en tant que chef de projet pour les phases APS à PRO  + Permis de Construire
Agence Wilmotte et Associés, 2001 - 2002.


Maître d’Ouvrage : Association Diocésaine de Paris
Maître d’Ouvrage délégué : SEFRI-CIME
Architecte d’aménagement : Wilmotte et Associés
Architecte de la restauration : Hervé Baptiste, ACMH
Vérificateur : Pascal Asselin
BET Structure : Bureau Michel Bancon
Pilote de chantier : Elan
Economiste : Cabinet Maurice Virtz
Bureau de contrôle : Socotec
BET Fluide : ALTO
SPS : Socotec
BET Sécurité incendie : Cabinet Casso

Montant des travaux : 20 M € H.T. - SHON : 5000 m²

 L’ancien collège des Bernardins est un grand bâtiment à deux niveau voûtés qui remonte au XIII° siècle.
L’édifice a été utilisé comme caserne de pompiers après la Révolution. La société diocésaine de Paris a acheté l’édifice en 1995 afin d’y installer un centre culturel religieux contenant des salles de conférence, des salles de cours et de musique, une librairie.
Le projet d’aménagement consistait à adapter le programme du maître d’ouvrage au bâtiment médiéval.
Le projet traitait également deux espaces publics (un jardin et un parvis d’entrée) qui devaient être intégrés au tissu urbain. Ce projet a eu la particularité de représenter la quasi totalité des problématiques liées à l’aménagement d’édifices historiques, tant en terme d’urbanisme, d’usage, de programmation, de sécurité incendie que d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.
Après cinq ans de travaux, l’établissement a été inauguré en septembre 2008 et a accueilli le pape Benoît XVI lors de sa visite à Paris.

< retour aux images
Analyse urbaine.
Salle basse avant travaux.
Salle haute avant travaux.
Façade est avant travaux.
Accès au niveau médiéval depuis la rue.
Coupe sur bibliothèque enterrée.
Dispositif d'accès aux locaux enterrés.
Vue sur les douves.
Accès principal.
Vue du parvis.
Vue du jardin et escalier de secours hors oeuvre.
Aménagement salle basse.
Restitution de la sacristie après dégagement.

Analyse urbaine.